Nous suivre
20 novembre 2016
Les Somnambules, Cie. Les ombres portées

Le 19 novembre dernier, Le Quai, Centre Dramatique National angevin, a offert à son jeune public (mais pas que) Les Somnambules, un spectacle de théâtre d’ombres écrit, conçu et réalisé par la Compagnie Les ombres portées en septembre 2015.

Les Somnambules, un magnifique spectacle d’ombres musical créé dans le cadre du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières (08), présentent les habitants d’un quartier en pleine mutation. Un projet d’urbanisme a été voté – non sans leur désaccord. Qu’à cela ne tienne, le projet se fait quand même. Aussi les grues s’élèvent, les immeubles sortent de terre, juxtaposant cité dortoire aux bureaux, commerces, salle de gym… effaçant des mémoires ce troquet convivial Aux Somnabules. En lieu et place des soirées heureuses où chants, danses et discussions jusqu’au bout de la nuit, des cases vides, blanches, aseptisées dans lesquelles tous, le soir venu, se serrent, s’enferment, se cloisonnent, se parquent, se claquemurent.
Et le lendemain, métro, boulot, abdo, remétro et chacun chez soi. Y’en a marre !

Durant une petite heure, les ombres mécaniques prennent vie. Entre bruitages étonnants et musique jazy, sur une maquette aussi fonctionnelle que somptueuse, les voilà qu’elles se réapproprient l’urbanisme. Là, des échelles, ici, un nid-de-pie et longue-vue. Bientôt un port, le rire des mouettes, la lueur chiche d'un phare tentant en vain d’effacer les feufolets par milliard du firmament. La nature reprend le dessus. Une scenographie remarquable ! Que l’architecte aille au diable et les politiques avec… Mais j’y pense ! Étrange paradoxe que ce théâtre soit subventionné par le bras culturel d’un gouvernement qui s’apprête à déloger nos voisins de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Là-bas, les échelles et nids-de-pie n’auront pas gain de cause sur le groupe Vinci, m’est avis.


Teaser Les Somnambules, Cie Les Ombres Portées.

Titre : Les Somnambules
Conception & réalisation : Cie. Les ombres portées.
Manipulation & lumière : Olivier Cueto, Erol Gülgönem, Marion Lefebvre, Claire Van Zande.
Musique & bruitages : Séline Gülgönem (clarinette, accordéon), Cyril Ollivier (contrebasse, bugle).
Régie son : Frédéric Laügt.
Calendrier : disponible ici.