Nous suivre
26 février 2016
StadeUp, de l'asso Cultivons le sport

Le 23 février dernier, une dizaine de jeunes du foyer Trémur, internat de l’IME Europe (Les Ponts-de-Cé) et des adhérents bénévoles de la ludothèque Colin Maillard (Murs-Érigné) ont partagé un temps de jeux avec Rachel Marchand et Nicolas Gasté, de l'association érimûroise Cultivons le Sport.


Plateau du jeu Stad'Up, ludothèque Colin Maillard (Mûrs-Érigné, 49), février 2015.

Constituée en mars 2015, l'association intervient dans des structures spécialisées, centres de loisirs et autres maisons de quartier afin de proposer aux enfants porteurs de handicap ou non, un temps de rencontre autour du jeu.
Et c'est dans ce cadre que deux des membres de l'association Cultivons le Sport, Rachel Marchand et Nicolas Gasté, ont présenté aux jeunes du foyer Trémur et des adhérents bénévoles de la ludothèque Colin Maillard, leur création.
Stad'Up, un jeu de société mi-coopératif, un brin tactique et non dépourvu de hasard, est conçu sur un constat : les jeunes en situation de handicap n'ayant pas toujours accès à un sport, s'en désintéressent, ou ne fixent leur attention que sur une seule pratique. Stad'Up tente donc de combler l'écart en leur faisant découvrir judicieusement un grand nombre de pratiques sportives.


Nicolas Gasté et Rachel Marchand, association Cultivons le Sport,
ludothèque Colin Maillard (Mûrs-Érigné, 49), février 2015.

Projet d’inclusion sociale, lOlgame est d’abord un espace de rencontre entre deux publics dans lequel l’échange mutuel et l’enrichissement culturel deviennent possibles. Il n'est pas évident, pour des jeunes en situation de handicap mental, d'investir une relation avec autrui à l'extérieur de la structure d'accueil, là où la stigmatisation et la discrimination se pratiquent trop souvent.
lOlgame rentre donc dans ces projets de prévention qui permettent à l'un, de prendre conscience des difficultés relationnelles de la personne déficiente et à celle-ci, de se confronter aux règles – si ce n'est intégrer nos codes sociaux lorsque le regard de l'autre se pose sur elle avec bienveillance.
N'oublions pas que la mixité sociale, vecteur d'inclusion de la différence dans la norme, ne peut se faire qu'avec l'ensemble des acteurs.


lOlgame, ludothèque Colin Maillard (Mûrs-Érigné, 49), février 2015.

Contact : Sylvie Marsault, responsable de la ludothèque Colin Maillard, Mûrs-Érigné, 11 rue des Alouettes - 02.41.47.93.65 - ludotheque-murs-erigne@mfam-enfance.fr