Nous suivre
09 mai 2015
L'Histoire dans la bd

Bien qu'elle puisse se dérouler dans un contexte historique spécifique, une bd n'est pas pour autant un livre d'Histoire. Mais cela ne veut pas dire qu'elle soit d'un mauvais niveau historique. Pour preuve, l'archéologie permet aux Éditions ASSOR B.D. de réactualiser ses albums afin d'être au plus prêt de la réalité de l'époque. Les costumes, l'équipement militaire... jusqu'à la position de la lune ! C'est dire si la méthode de travail des auteurs présents sur ce plateau est exigeante.
Quant à celle des dessinateurs, elle se doit d'être tout aussi pointilleuse puisqu'ils sont censés mettre en image les mots inscrits dans les livres, les rapports ou les mémoires de fin d'étude.
Toutefois, n'allez pas croire que les marges de manœuvre sont absentes. Certes, le récit s'élabore sur des textes historiques, mais nombre d'entres-eux ont disparu. Aussi, à l'image de l'historien, le scénariste comble de fictions ces blancs qui jalonnent l'histoire. D'où la nécessité de présenter un « dossier honnête », comme le dit Tarek, car il permet au lecteur de dissocier les personnages et faits fictifs du récit historique. Et s'il le souhaite, ce dernier pourra approfondir telle ou telle période en allant potasser du bouquin d'histoire.